Kagame dans le collimateur de “Panama Papers »

Flavien LIZINDE

 

C’est deniers jours, il est question du détournement des deniers publics qui sont placés dans des pays étrangers qui taxent peu ces fonds qui y sont déposés , ce qui s’appelle en français « paradis fiscal » ou en anglais « tax haven ».

Actuellement, on parle beaucoup du scandale des paradis fiscaux dit “Panama Papers”, dans lequel apparait la clique de Kigali menée par Paul Kagame . Mais ceci n’est pas surprenant car les Rwandais n’ont cessé de le dénoncer.

Je me souviens qu’en 2013 j’ai écrit en signalant l’affaire des deux avions qui étaient basés en Afrique du Sud où ils étaient arrivés à travers une des sociétés de Paul Kagame pointée du doigt par « Panama Papers » du nom de Repli Investments N° 29 (PTY) Ltd.

C’est cette “société écran” qui a a transféré les deux avions en Afrique du Sud dans une compagnie appelée « ExecuJet ». Le rapport de « Panama Papers » est sorti dans un journal allemand qui en parle. Ceci a coïncidé avec ce que nous signalions depuis des jours.

A part cette société de la bande à Kagame, il y en a d’autres comme BCI Group, Capital Brokers, Crystal Ventures, Intersec Security, Inyange, Mutara Entreprises, Nexus, ainsi que d’autres qui seront révélées ultérieurement dans Panama Papers.

Rappelons brièvement ce que j’avais écrit : j’avais commencé à dire que Kagamé ne cesse de vagabonder en pillant les biens de l’Etat pour ensuite les gaspiller au moment où la population meurt de faim et vit dans la misère. J’avais poursiuvi en disant que ces deux avions avaient été acquis en vidant les caisses de l’Etat , que Kagame se les avait appropriés et qu’il les louait en retour au gouvernement rwandais , que ces avions planqués d’abord en Afrique du Sud ont été délocalisés d’abord en Turquie et même en Grèce. Dans un autre paragraphe, j’avais dit : « Mais, quels sont ces avions ? ». J’ai alors exposé la traçabilité des ces avions. Au début de 2003, Kagame s’est rendu dans une entreprise de fabrication d’avions sise à Toronto au Canada nommée  « Bombardier Aerosopace » . Il a alors acheté un avion fabriqué en avril 2000 qui était déjà en service au sein même de l’entreprise et qui avait volé pour la première fois le 27 avril 2000 et immatriculé au Canada sous C-GGJJ de la série Bombardier Global Express. Après août 2000, les cadres de l’entreprise ont continué à l’utiliser mais cette fois-ci sous immatriculation américaine N16FX jusqu’à sa vente à Paul Kagame. C’est le premier avion qu’il a acquis et c’était le 8 avril 2003. C’est alors que sa société Repli Investments N°26 (PTY) Ltd gérée par les J.Paul Nyirubuyamwa, Manasseh Nshuti,et Hatari Sekoko ( ce denier est cité dans « Panama Papers ») l’a délocalisé en Afrique du Sud où il fut immatriculé sous ZS-ESA.L’avion fut alors intégré dans une société aéronautique opérant à Lanseria à Johannesburg qui s’appelle ExecuJet.

 Le deuxième avion aussi de type Bombardier Global Express a été acheté le 6 novembre 2008 et a rejoint les sociétés citées ci-haut avec le n° d’immatriculation ZS-XRS après lui aussi avoir été mis en service après sa sortie d’usine à Toronto le 03 août 2007. A la sortie de l’usine, il avait l’immatriculation du Canada C-FMND et après un mois , l’usine l’a vendu dans la ville de Richardson au Texas avec l’immatriculation américaine N74ZZ avant d’être acheté par Paul Kagame en novembre 2008.

En Afrique du Sud, les deux avions étaient présentés comme appartenant au gouvernement rwandais mais en réalité sans aucun document le prouvant. Leurs propriétaires voulaient seulement éviter les taxes. Depuis que les personnes qui connaissaient bien les vrais propriétaires ont commencé à le dire comme le Lt Génaral Kayumba Nyamwasa ( Rwanda Briefing),ce qui est l’une des raisons de la tentative de l’assassiner ( 28/01/2010), le vrai propriétaire et ses hommes de mains ont pris peur que l’Afrique du Sud ne commence à les faire payer et sont allés les planquer d’abord en Turquie puis en Grèce. A ce moment, ils avaient toujours les immatriculations d’Afrique du Sud : ZS-ESA et ZS-XRS. Dans cette fuite organisée pour que l’Afrique du Sud ne les saisissent pas pour dettes impayées, la société « ExecuJet » avait commencé à chercher un acheteur pour le premier avion immatriculé ZS-ESA.

Enfin le 22 avril 2011, ils sont parvenus à le louer jusqu’au 30 avril 2017 à une société basée à Jacksonville en Floride (USA) du nom de “Al RuchaidAviation Ltd”. L’avion est désormais immatriculé en Amérique sous N1AR. L’autre avion (ZS-XRS), ils sont parvenus à lui trouver une société apparemment écran aussi sous laquelle il va être exploité à partir d’Athènes en Grèce nommée « Gain Jet Aviation » en décembre 2010. Il est immatriculé dans ce pays sous SX-GNJ. C’est cet avion « Bombardier Global Express (SX-GNJ) que Mme Kagame et ses amis utilisent et le gouvernement rwandais paie tous ces déplacements à Paul Kagame. La fois dernière, nous avons noté les nombreux voyages de Paul Kagame à travers le monde. En cette seule année 2016 en commençant par la date du 04 janvier jusqu’au 09 mars, nous avons vu qu’il vient d’effectuer 8 voyages totalisant 187 heures de vol. Le coût est de 1.212.600€ (US$ 1.358.896), ce qui équivaut à plus d’un milliard de francs rwandais ! L’année dernière, Kagamé a effectué plus de 37 voyages totalisant plus de 514 heures de vol : 514hr x 8.600€ par heure donne 4.420.400 €( 4.952.949 US$), équivalant  près de 4 milliards de francs rwandais.

Voyons maintenant les voyages effectués par Paul Kagamé en 2014 et les heures de vols totalisées:

    1. Entre le 14 et le 15 janvier 1014, Kagame était à Luanda en Angola au 5e Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Région des Grands Lacs;
    2. Entre le 21 et 22 janvier 2014, Kagame était à Naivasha au Kenya dans une rencontre dite de Media Group Governors’ Summit;
    3. Entre le 22 et le 24 janvier 2014, Kagame a continué vers Davos en Suisse pour le World Economioc Forum";
    4. Entre le 29 et le 31 janvier2014, Kagame était à Addis Abeba en Ethiopie au 22° sommet de l’Union Africaine;
    5. Entre le 04 et 05 février 2014 Kagame était à Praia au cap Vert dans une réunion dite : Africa Innovation Summit;
    6. Le 12 février2014, Kagame était à Los Angeles en Amérique où il a visité la Fondation Shoah et dans une rencontre dite Los Angeles World Affairs Council";
    7. Entre le 13 et le 14 février 2014, Kagame a continué vers San Fransisco où il a visité l’Université de Californie;
    8. Entre les 19 et 20 février 2014 Kagame était à Kampala en Uganda au sommet dit: 4th Summit of the Northern Corridor integration Projects;
    9. Entre le 22 et le 23 mars 2014 Kagame était à Dublin en Irlande dans le UN Broadband Commission Meeting);
    10. Le 25mars 2014 Kagame était de nouveau à Luanda en Angola au Sommet des Chefs d’Etat de la Région des Grands Lacs);
    11. Entre le 02 et le 03 mars 2014 Kagame était en Bruxelles en Belgique au 4e sommet UE-Afrique);
    12. Entre le 22 et le 23 avril 2014, Kagame était à Boston en Amérique où il a visité le "Massachusetts Institute of Technology;
    13. Le 25 avril 2014, Kagame a continué vers San Francisco toujours en Amérique pour les Stanford Global Speaker Series";
    14. Le 26 avril 2014, Kagame a fait un saut jusqu’à Lake Forest dans la région de Los Angeles où il est apparu dans une église de Sanddleback Church dirigée par son ami Rick Warren pour a-t-on dit commémorer le 20° anniversaire du génocide au Rwanda;
    15. Entre le 27 et 29 avril 2014, Kagame est resté à Los Angeles en Amérique où il a été vu dans le "Milken Institute Conference";
    16. Le 01 mai 2014, Kagame était à Nairobi au Kenya au 5th Summit of the Northern Corridor integration Projects;
    17. Entre le 07 et le 09 mai 2014, Kagame était à Abuja au Nigéria au 24° World Economic Forum);
    18. Le 11 mai 2014, Kagame était à Nairobi au Kenya pour signer l’accord avec la Chine pour la construction d’un chemin de fer Mombasa-Nairobi-Kampala-Kigali jusqu’à Juba au Soudan du Sud;
    19. Le 16 mai2014, Kagame était à Genève en Suisse au World Telecommunication and Information Society);
    20. Le 23 mai 2014, Kagame était à Libreville au Gabon pour le "New York Forum Africa";
    21. Le 27 mai 2014, Kagame était à New York en Amérique pour le Economic Social Council Meeting on Sustainable urbanization;
    22. Entre le 25 et le 27 juin 2014, Kamame était à Malabo en Guinée Equatoriale au 23rd Ordinary session of African Union assembly;
    23. Le 24 juillet 2014, Kagame était à Accra au Ghana quand Wole Soyinka présentait son livre: : "Crucible of the Ages – Essays in Honour of Wole Soyinka at 80";
    24. Entre le 3 et le 08 août 2014, Kagame était à Washington DC en Amérique au USA-Africa Leaders Summit);
    25. Entre le 19 et le 20 septembre 2014, Kagame était à Atlanta en Amérique pour le “Rwanda Day”;
    26. Entre le 20 et le 27 septembre, Kagame était à New York en Amérique pour l’Assemblée Générale de l’ONU
    27. Le 01 octobre 2014, Kagame a continué par Dubai pour le Global Business Forum";
    28. Le 6 octobre 2014 Kagame était à Trieste en Italie pour le 50th Anniversary of Abdus Salam international Centre for Theoritical Physics);
    29. Entre le 7 et 9 octobre Kagame était à Kampala en Uganda pour successivement le 3rd Uganda Rwanda Business Forum, 7th Northern Corridor Integration Projects Summit et le 52th Anniversary of Uganda Independence);
    30. Entre le 20 et le 22 octobre 2014, Kagame était à Londres en grande Bretagne pour le Global African Investment Summit);
    31. Le 26 octobre 2014, Kagamé a continué par l’Abu Dhabi en compagnie du prince héritier et ministre de la défense d’Abu Dhabi Sheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan;
    32. Le 28 octobre, Kagame a continué par Busan en Corée du Sud au 19° sommet de l’ITU;
    33. Le 29 octobre 2014, Kagame a continué vers Séoul toujours en Corée du Sud pour visiter le "Korea Telecom Headquarters;
    34. Le 31 octobre, Kagame a continué par Jakarta en Indonésie pour une visite d’Etat;
    35. Entre le 4 et le 5 novembre 2014, Kagamé était à New Dehli en Inde dans le World Economic Forum";
    36. Entre le 11 et le 12 décembre 2014, Kagame était à Nairobi au Kenya pour le 8th Northern Corridor Integration Projects Summit) ainsi que pour la fête de l’indépendance du Kenya (Jamhuri Day);
    37. Le 17 décembre 2014, Kagame était à Luanda en Angola en visite d’Etat.                  

 

 Le total des heures de vols pour ces 37 voyages de Kagame s’élève à 591. En raison de 8.600 € par heure de vol, ces voyages ont coûté au trésor de l’Etat rwandais 5.082.600 € ou 5.796.134 US$., l’équivalent de près de quatre milliards et demi de francs rwandais versés sur les comptes personnels de Paul Kagamé.

  F-Flavien Lizinde (FlavLiz) 

Traduction de l'article en Kinyarwanda par l'équipe de twagiramungu.com

Bruxelles, 07/04/2016